Du nouveau sur le Haut Bassin de la Loire !

Vendredi 8 septembre, les représentants de plus de 20 structures étaient réunis au Mont Gerbier-de-Jonc pour signer un contrat territorial sur 5 ans. L’objectif ? Maintenir la qualité de la Loire et de son bassin sur une surface de 890 km2.

Porté par le SICALA (Syndicat intercommunal d’aménagement de la Loire et de ses affluents- Haute-Loire), ce contrat est l’aboutissement de 2 années de travail, au cours desquelles les CEN ont joué un rôle actif : le CEN Rhône-Alpes a notamment contribué au diagnostic des zones humides, côté Ardèche, et participé à l’animation du réseau des 9 maîtres d’ouvrage du volet zones humides, l’occasion de belles collaborations avec le CEN Auvergne et d’autres acteurs impliqués en Haute-Loire !

Pour l’avenir, les 24 acteurs signataires du contrat s’engagent ensemble à mener, financer ou soutenir techniquement d’ici 2021 des actions visant à préserver le Haut-Bassin de la Loire. Pour ce qui concerne le CEN Rhône-Alpes, la gestion des tourbières de la Couleyre, la Verrerie, Font de l’Aigle et Prat sauvage a été inscrite au contrat. Le programme d’actions prévoit égalementla conduite d’études de faisabilité pour la restauration de tourbières dégradées et la mise en place d’une cellule d’assistance technique.

(c) SICALA

(c) SICALA