Généralités
Puy de Griot

Promontoire naturel, le puy de Griot offre un panorama remarquable sur la plaine et les monts du Forez.

Comme de nombreux pitons basaltiques du Forez, et notamment le pic de Purchon situé juste à côté, le puy de Griot constitue un « haut lieu » de la culture locale. Le site est très prisé des promeneurs locaux qui viennent régulièrement profiter du panorama depuis la croix qui orne son sommet. Le site est également apprécié pour la chasse (lièvres, chevreuils, sangliers…).

Depuis 2004, le puy de Griot est géré par le Cen Rhône-Alpes, soucieux de préserver les pelouses sèches sur basalte, des milieux naturels rares à l’échelle départementale et en régression. Ces milieux caractérisés par une végétation assez rase accueillent des espèces qui ont su s’adapter à des conditions de vie bien particulières, comme le zygène de Mann, un papillon méditerranéen bleu turquoise qui, dans la Loire, ne vit que dans ces milieux.

Outre le maintien des pelouses sèches sur basalte, la gestion pratiquée s’attache à préserver et entretenir les boisements naturels présents sur le site, avec la présence notamment de forêts de chênes pubescents, rares dans le département de la Loire.

Données clés

Types de milieux : pelouses sèches, boisements

Superficie : environ 8 hectares

Commune concernée : Pralong (Loire)

Gestion conservatoire depuis : 2004

Maîtrise foncière : conventions avec un propriétaire privé

Site accessible au public : oui, avec présence de panneaux explicatifs

Partenaires financiers : Département de la Loire, Région Rhône-Alpes

Actualités du site
En savoir plus

PDGs-Griot-web

Contact :Anne Wolff

Ecrire au chargé(e) d’études