Retours en images sur le chantier écovolontaire à Jeansagnière.

Le 3 octobre 2015, une vingtaine de personnes étaient présentes à Jeansagnière pour un chantier écovolontaire.

C’est dans le cadre de l’opération nationale des chantiers d’automne, que le conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes a organisé pour la troisième fois consécutive ce chantier afin de stopper la dynamique forestière du site et favoriser la réimplantation du pâturage.

Au cœur des hautes chaumes des monts du Forez, la Commune de Jeansagnière (Loire) fait l’objet d’un projet agro-environnemental basé sur la restauration de landes et de pratiques de pâturage extensif. Animé par le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes, à l’initiative de la commune de Jeansagnière, ce projet vise plus particulièrement la restauration des landes du Haut-Colombier et de la Croix du Cheix Blanc, d’anciennes estives communales d’usage collectif.

Présentation du chantier et des consignes de sécurité

Présentation du chantier et des consignes de sécurité

Vue des landes de Jeansagnière

Vue des landes de Jeansagnière

 

Abandonnées par l’agriculture, ces zones se sont enfrichées, et il s’agissait à cette occasion de les débroussailler, pour préserver le patrimoine naturel et paysager de la culture et faciliter la remise en estive du bétail. Grâce à la motivation de tous et malgré la pluie survenue en fin de matinée, les objectifs de départs ont tous été atteins : débroussaillage (coupe de genévriers, abattage de pins et d’érables) et pose de passe-barrière. C’est ainsi qu’armés de massues, de sécateurs et de tronçonneuses que les volontaires ont su redonner vie à ce site.

La bonne humeur était au rendez-vous et tout le monde a pu poursuivre l’événement par un repas offert dans un cadre convivial à la salle des fêtes de Jeansagnière.

Merci aux volontaires !

Débardage

Coupe de génévriers

Pose de l’échelle (passe-barrière)

 

 

 

affiche 2015

 


 

Chantier Pelouses de Tête d'homme