Entre forêts et pelouses, habitat de reproduction du tétras-lyre

CTagrifauneCe cahier technique propose une démarche de gestion pastorale conciliant les enjeux de conservation des zones de combat entre forêts et pelouses d’altitude et les intérêts économiques des territoires de montagne. Espèce patrimoniale et oiseau emblématique, le tétras-lyre fédère les énergies et la volonté des différents acteurs des territoires de montagne (chasseurs, éleveurs, scientifiques…) pour travailler ensemble à la préservation de ses habitats.

Auteurs : collectif

Date de parution : août 2010

 

Espèce emblématique des espaces subalpins, le Tétras-lyre s’est adapté aux particularités de son milieu de vie, entre 1500 et 2300 mètres d’altitude environ, des milieux de transition semi-ouverts constitués d’une mosaïque de pelouses, landes, fourrés et boisements clairs. Pour assurer la protection et la disponibilité alimentaire des poussins, la femelle a besoin d’un habitat de reproduction particulier, idéalement composé de pelouses mésophiles de hauteur moyenne (25 à 50 cm) en mosaïque avec des formations ligneuses représentant un recouvrement de 10 à 15%. Cette formation doit occuper au moins une vingtaine d’hectares.

Ce sont également sur ces espaces que le pastoralisme prend place. Une trop forte pression de pâturage ou, au contraire, une absence de consommation du couvert végétal peuvent aboutir à une dégradation de la qualité de l’habitat par rapport aux besoins de la reproduction du tétras-lyre, et par conséquent avoir des conséquences négatives sur sa conservation.

Memento diagnosticUn programme « Agrifaune, pastoralisme et tétras-lyre » a été mené afin de formaliser et apporter aux professionnels de la montagne une méthode de diagnostic de l’habitat de reproduction du tétras-lyre, garantissant ainsi une pratique d’un pastoralisme rentable et favorable à la conservation de l’oiseau. Ce travail a été permis grâce au soutien financier de la DREAL et de la Région Rhône-Alpes et s’insère dans un cadre plus large du plan régional d’actions en faveur du tétras-lyre.

ATTENTION : LA MISE EN OEUVRE DE LA METHODE DE DIAGNOSTIC MISE AU POINT ET PROPOSEE NECESSITE D’AVOIR SUIVI UNE FORMATION. Pour vous inscrire, contacter l’Observatoire des Galliformes de Montagne (OGM) – 90 impasse des Daudes BP41 – 74320 SEVRIER.