Un chantier solidaire sur Saint-Andéol-le-Château

Le soleil et la chaleur étaient au rendez-vous le 3 juillet pour accompagner la vingtaine de personnes venant de diverses entreprises de carrières et matériaux de construction de Rhône-Alpes,  rassemblés à Saint-Andéol pour un chantier solidaire. C’est dans le cadre de la charte environnement mise en place par l’UNICEM que celui-ci  a sollicité le Conservatoire d’espaces naturels (Cen) Rhône-Alpes pour organiser une demi-journée de chantier bénévole, utile aux espaces naturels. Et c’est tout naturellement que le Cen a choisi d’utiliser les 40 bras disponibles pour remettre en état une mosaïque de landes parsemées de prairies humides, de fourrés.ChantierUNICEM2015 b

Ces végétations constituent un haut lieu pour la biodiversité du plateau mornantais. Il est possible d’y déceler des espèces peu abondantes qui accomplissent leur cycle biologique ici : l’orchis à fleurs lâches, la pie-grièche écorcheur, l’engoulevent d’Europe ou encore un papillon, le damier de la succise.

Si , la veille, un feu avait endommagé une parcelle voisine, ce jour-là le travail était avant tout manuel et précis :  arrachage de quelques milliers de tiges de solidage, une plante exotique envahissant la lande, écorçage de robiniers faux-acacia afin de les affaiblir et d’éviter ainsi son envahissement.

Un tel chantier est aussi une occasion d’échange sur des préoccupations techniques qui rapprochent le Cen de l’UNICEM, entre autres concernant les plantes invasives échappées des jardins. Une discussion à laquelle se sont également associés Gérard Grange vice-président du Syndicat de l’Ouest lyonnais et Yves Gougne maire et vice-président de la COPAMO.

« Le partenariat est à poursuivre » ont conclu l’ensemble des participants.ChantierUNICEM2015 aChantierUNICEM2015 c