D’Izernore à Samognat, une succession de marais de pente entourent le plateau de la Belloire : marais de Chassagne, marais du bief des deux prés, marais du Mollard Barlet, marais de Peruclat. Situés en zone de
sources, ces marais sont très particuliers : des dépôts calcaires s’y accumulent, contribuant à la formation de tuf, une roche poreuse très légère, d’où leur surnom de « marais tuffeux ».