Parmi les animations proposées dans l’Ain, une balade contée sur le marais des Bidonnes a regroupé récemment une dizaine de personnes. Cathelaine, la conteuse, a emmené les visiteurs dans la découverte des petits êtres des bois et des marais, ceux que les naturalistes les plus chevronnés n’arrivent pas à observer !

Donc pas de photo inédite à vous proposer, simplement un petit coup de projecteur sur ce type d’initiatives de plus en plus renouvelées qui consistent à mêler nature et culture, pour une meilleure appropriation du patrimoine naturel. Ainsi l’art, les activités sportives ou encore la bande dessinée sont de plus en plus présents pour parler de nature. Si la traditionnelle sortie botanique a encore son mot à dire, l’attention des participants n’en est que meilleure lorsqu’elle plonge en partie dans l’art culinaire ou les traditions locales.

 

Dans le même registre, cet automne, l’Agence française pour la biodiversité, la Fondation pour la recherche sur la biodiversité et le Ministère de la transition écologique et solidaire organisaient en Ardèche des rencontres Sciences pour l’action, dont l’une des thématiques portait sur « culture et biodiversité ». Un engouement de plus en plus évident pour remettre le patrimoine naturel au sein de notre culture et peut-être décloisonner les services correspondants.