Le chantier de restauration du marais de Vaux a débuté le 26 novembre 2018.

Actuellement c’est l’entreprise Jura Nature Service qui intervient avec l’entreprise Benedetti-Guelpa qui coordonne le chantier.

Les interventions consisteront cette année à broyer la végétation, essentiellement des saules. Cela va permettre de retrouver des prairies humides, d’ouvrir le paysage, et donnera accès aux engins pour la suite des travaux.

Le secteur d’intervention privilégié en ce milieu d’automne est le nord du site, sur la commune d’Hauteville-Lompnes. En effet c’est dans ce secteur que le sol est le plus portant et ce qui garantit de pouvoir intervenir plus longtemps si les conditions météorologiques se dégradent. Une attention particulière est portée pour éviter la compaction des sols : les engins qui interviennent actuellement (broyeur sur pelle) ont une portance de 200g/cm² maximum, alors qu’un homme de 75kg exerce une pression statique au sol d’environ 130g/cm², l’impact des engins est donc très limité. Ce sera néanmoins la météo qui rythmera le chantier : dès que les sols seront trop gorgés d’eau les engins sortiront du marais.