Le long du Rhône, aux portes de Montélimar, se trouve un milieu naturel remarquable. Sur la commune de Châteauneuf-du-Rhône, les étangs des îles du Rhône accueillent une importante biodiversité.

Ces zones humides sont en réalité d’anciennes gravières qui, après l’arrêt des extractions de granulats, sont devenues des plans d’eau confinés et sauvages où la végétation a repris ses droits.

Elles constituent aujourd’hui un espace naturel riche en biodiversité où plusieurs espèces rares ont élu domicile.

Mais ce milieu se dégrade au fil des ans et tend à s’appauvrir. C’est pourquoi, un vaste programme de restauration, porté par le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes et plusieurs acteurs du territoire, a été mis en place.