Des fossés comblés pour un marais satisfait !

Après plusieurs mois de travaux, une trentaine de fossés ont été comblés, dont les deux plus importants du site. Pour le secteur nord, l’opération touche à sa fin. Les fossés ont été remplis par de la tourbe et du broyat, puis des palissades et des panneaux de bois ont été installés pour bloquer les écoulements résiduels et favoriser la dispersion de l’eau.

 

Le comblement des fossés a pour but de retenir et dissiper l’eau sur le marais afin de maintenir une nappe phréatique proche de la surface, une grande partie de l’année. Le stockage de l’eau dans le marais comporte plusieurs avantages.

 

Lutter contre les plantes invasives et préserver les espèces rares

En conservant un sol gorgé d’eau, cela permet de limiter l’enfrichement et la propagation du solidage géant, une espèce végétale envahissante, tout en favorisant les espèces rares de marais.

 

Réduire les crues et l’assèchement des cours d’eau

En retrouvant sa capacité à stocker l’eau, le marais peut ainsi limiter les crues en aval, notamment sur l’Albarine. En période sèche, une redistribution progressive de l’eau s’effectue dans  le plan d’eau des Lésines, puis dans l’Albarine. Cela permettant de retarder la baisse des niveaux d’eau.

 

Filtrer et épurer l’eau 

Enfin, le marais permet l’épuration naturelle de l’eau. Les polluants présents dans l’eau qui arrive, notamment via le rejet d’eaux usées de communes voisines, sont filtrés par le sol et les plantes de marais.

 

Les opérations de comblement se poursuivront en 2020.