Les pâturages naturels : journées d’échanges et de formation pour les éleveurs de l’Ain

Le 28 juin et 26 novembre dernier, le réseau de l’agriculture paysanne l’Addear de l’Ain, Scopela, structure de conseil et formation en agriculture/environnement, et le Conservatoire d’espaces naturels, ont animé des journées d’échanges et de formation dédiées aux pâturages naturels. 23 agriculteurs ont participé à ces rencontres qui se sont déroulées à Ambronay pour la première, et à Souclin pour la deuxième.

Retour sur ces évènements.

 

Les pâturages naturels : une chance pour les éleveurs  !

Élaborée dans le cadre du PAEC du Massif du Bugey, ces journées avaient pour objectif de valoriser les prairies naturelles dans les fermes d’élevage et de partager les techniques permettant de gagner en autonomie avec les pâturages naturels. Elles ont ainsi pu présenter la démarche et le réseau Patur’ Ajust. Elles ont également permis de répondre aux besoins de connaissances et d’information en matière de conduite d’élevage, d’éducation des jeunes bovins au pâturage, de maitrise de la dynamique des ligneux ou encore de sécurisation du pâturage en programmant le report sur pied.

 

28/06/19 : une matinée dédiée au retours d’expérience

A la ferme sur la Tour à Ambronay, cinq éleveurs de l’Ain étaient invités à partager leurs expériences de conduite d’élevage dans leur ferme. Ils ont pu témoigner des ajustements qu’ils ont opérés pour orienter les besoins des animaux selon l’alimentation disponible au cours des saisons et selon la commercialisation visée ; pour orienter le comportement des animaux et gérer les transitions alimentaires (apprentissage, rythme d’activité, motivation) ; pour organiser le travail (calendrier et nature du travail, déplacement des lots, etc.). Les échanges ont pu se poursuivre au cours d’un repas convivial composé des produits de chacun des agriculteurs.

 

26/11/19 : une journée riche en connaissances ….

Animée par Benoit Martin du Cen Rhône-Alpes et Philippe Mestellan de Scopela, la matinée fut consacrée à trois thématiques : comportement alimentaire des ruminants au pâturage, dynamiques de la végétation et effets des pratiques sur l’ingestion et l’évolution des végétations. Pour chacune de ces thématiques, des questions aussi diverses et variées ont pu être abordées, toujours sous l’angle du pragmatisme : concernant le pâturage sur des végétations hétérogènes, quelles rations peut-on attendre dans ces milieux ? Quelle valorisation possible de la diversité ? Comment articuler aptitudes des races et apprentissages comportementaux ? A propos des dynamiques de végétation, quelles différences de fonctionnement selon les plantes et les milieux ? Comment reconnaître les propriétés agroécologiques des végétations en dépassant les seules notions de productivité et de valeur nutritive? etc.

 

… et tournée vers la pratique !

Après un repas partagé, une sortie était proposée à la ferme de Nicolas Trichet, l’EARL Terre de la Buissière. Sous un beau soleil, les participants ont pu visiter les parcelles et diagnostiquer la végétation présente. Nicolas Trichet a pu partager son expérience sur la conduite du troupeau et des échanges ont pu avoir lieu sur la mise en œuvre de la technique du report sur pied, sur les refus et l’embroussaillement au pâturage. Collectivement des modifications de conduite des parcelles ont pu être envisagées pour valoriser le pâturage et maîtriser les dynamiques.

 

Formations organisées par les animateurs du PAEC

  • Le Centre de développement de l’Agroécologie (CDA)
  • La Société d’économie Montagnarde de l’Ain
  • La Chambre d’Agriculture de l’Ain
  • L’Addear de l’Ain
  • Le Conservatoire d’espaces naturels de Rhône-Alpes

 

 

natura2000