2019, année record pour la reproduction des vautours fauves de l’ENS des Perdigons (26)

Copyright – Christian Tessier

Sur l’Espace Naturel Sensible des Perdigons, les premiers couples de vautours fauves ont niché en 2000. Après une année «blanche» en 2011, où aucun couple ne s’était reproduit sur le site, leur nombre a progressé pour atteindre le record de huit couples en 2019 !

 

Envol de 6 poussins cette dernière année

Les vautours sont de grands oiseaux qui se reproduisent à l’âge de 3 ou 4 ans et pondent un seul œuf par couvée. Il est incubé pendant 54 jours et le poussin prend son envol à l’âge de 4 mois. Ils doivent pondre tôt afin que les jeunes aient le temps de se développer pour s’envoler à la fin de l’été. En 2019, les pontes se sont échelonnées de janvier à fin mars. Les huit couples ont produit six jeunes à l’envol, soit un très bon taux de reproduction.

Au total depuis 2000, sur les falaises des Perdigons, 62 pontes ont été constatées pour 37 jeunes à l’envol soit un taux de reproduction de 0,6 poussin à l’envol par couple.

Globalement, la population de vautour fauve des Baronnies stagne depuis trois ans avec un effectif qui oscille entre 200 et 230 couples reproducteurs.

Observation et suivi réalisés grâce l’association locale « Vautours en Baronnies »

Depuis 2004, « Vautours en Baronnies » réalise un suivi des rapaces remarquables nicheurs sur le site des Perdigons, à cheval sur les communes de Aubres et Châteauneuf-de-Bordette. Au cours de l’année 2019, 18 visites ont été effectuées par les salariés, les stagiaires et les bénévoles de l’association. Le suivi de reproduction se fait à distance (au moins 300 m.) à l’aide de télescopes et jumelles afin de ne pas perturber les rapaces reproducteurs.

 

En savoir plus :

Christian TESSIER

Association « Vautours en Baronnies »

Mairie de Rémuzat

26510 REMUZAT

tél. 04.75.27.81.91

https://www.vautoursenbaronnies.com

 

 

Programme réalisé avec le soutien de :
Commune de Chateauneuf-de-Bordette