Remise des prix du Concours des pratiques agro-écologiques du Rhône

Le week-end dernier, le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes était présent à la Fête de l’agriculture à Saint-Laurent de-Chamousset et à la « Journée comme autrefois » à Saint-Jean-de-Touslas pour récompenser les participants du concours des pratiques agro-écologiques du Rhône.

Un concours pour mettre en valeur les pratiques agro-écologiques

Le Concours Général Agricole des Pratiques Agro-Écologiques Prairies et Parcours, manifestation officielle du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, a pour objectif de valoriser ces prairies naturelles qui contribuent à la préservation de la biodiversité et à la production d’un fourrage de qualité pour le bétail. Il met à l’honneur le savoir-faire des agriculteurs et souligne l’influence positive de la richesse floristique des herbages sur les propriétés gustatives et nutritives des différentes productions agricoles (viande, lait, miel, fromage, etc.).

Édition 2018 : un premier prix et un prix spécial

Dans le Rhône, l’édition 2018 du concours s’est tenue le 15 mai dernier. Un jury composé de sept experts aux domaines de compétences très variés (agronomie, faune, chasse, apiculture, etc.), s’était réuni pour examiner les cinq parcelles en lice, situées sur trois communes du bassin du Garon : Saint-Andéol-du-Château, Taluyers et Montagny. A l’issue des délibérations, le jury a décerné le premier prix à Eric Delorme et le prix spécial de la cohérence des pratiques d’élevage à Véronique Laby pour leurs prairies situées à Montagny.

Deux cérémonies de remise des prix

La remise des prix officielle a été organisée dans le cadre de deux évènements dédiés à l’agriculture et au patrimoine sur le territoire.

Le samedi 1er septembre, à l’occasion de la Fête de l’élevage  « L’agriculture s’invite dans les Monts du Lyonnais » à Saint-Laurent-de-Chamousset, Jean-Yves Chetaille, président du Cen Rhône-Alpes et Didier Dailly, représentant de la Fédération départementales des chasseurs du Rhône et membre du jury, ont remis les prix aux lauréats et aux participants du concours.

Le dimanche 2 septembre, lors d’ « Une Journée comme autrefois » à Saint-Jean-de-Touslas, les candidats ont été récompensés et se sont vu remettre un panier garni et leur portrait photo en grand tirage pour les remercier chaleureusement de leur participation.

Dans une ambiance conviviale, les élus locaux, M. Pfeffer du Département du Rhône, M. Jullian de la COPAMO et Mme Gauquelin de la CCVG ont félicité les participants et ont pu exprimer leur soutien aux agriculteurs développant ces pratiques agricoles. Ils ont également annoncé qu’ils souhaitaient réitérer l’opération l’année prochaine, considérant cet évènement comme une véritable opportunité de valoriser le territoire et ses agriculteurs. Grâce à ce concours, cette agriculture bénéfique pour le territoire et viable économiquement a ainsi pu être mis en lumière.

Le concours vu par les candidats

De ce concours, chacun des candidats en retiendra une expérience enrichissante et valorisante de leur travail. Plusieurs d’entre eux mésestimaient la richesse de leurs prairies. Pour Eric Delorme, ce concours lui a permis de prendre conscience que pas moins de 50 plantes prospéraient sur son terrain. Michel Villard, quant à lui, s’est rendu compte que sa parcelle, bien que située en zone humide et contraignante à exploiter, pouvait s’avérer intéressante sur d’autres plans. Pour Véronique Laby, ce concours fut encourageant et représente une certaine forme de reconnaissance des efforts et d’une pratique qu’elle a réfléchie et cherchée à construire personnellement.

Eric Delorme, lauréat du Concours des pratiques agro-écologiques ” 50 plantes sur ma parcelle, je ne pensais pas ! “

Véronique Laby, Prix spécial de la cohérence des pratiques d’élevage ” Cette reconnaissance, c’est très encourageant ! “

Michel Villard “Pour moi cette parcelle était surtout contraignante à exploiter, je ne m’étais pas rendu compte avant qu’elle pouvait être intéressante ! “

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les candidats

Exploitation Exploitant Type d’activité Commune exploitation Localisation parcelle concours
EARL de la Selle André et Georges PIEGAY polyculture élevage (lait-bovins) et viticulture Taluyers Taluyers
GAEC D’Ecossieux Michel VILLARD Elevage (lait-bovins) Saint-Jean-de-Touslas Taluyers
EARL des Cèdres Michel BOIRON Polyculture élevage (lait-bovins et équins-vente des jeunes) Saint-Andéol-le-Château Saint-Andéol-le-Château
EARL Jama Véronique LABY Elevage (viande-bovins) Brignais Montagny
Eric Delorme Eric DELORME Elevage (viande-bovins) Montagny Montagny

Le Jury

Expertise Nom Structure
Agronomie, fourrage Jean-Noël Galliot INRA Clermont Ferrand
Elevage Michaël Coquart CMRE – Rhône Conseil Elevage
Vétérinaire Paul Polis GIE Zone Verte
Écologie, botanique Aurélien Culat Conservatoire Botanique National du Massif Central
Apiculture Roland Rodot
Faune sauvage Didier Dailly

 

Hugues Mouret

La Fédération Départementale des Chasseurs du Rhône et de la Métropole de Lyon

Arthropologia

 

Concours réalisé grâce au soutien financier de :
  • la Communauté de Communes de la Vallée du Garon
  • la Communauté de Communes du Pays Mornantais
  • Département du Rhône
  • la Région Auvergne-Rhône-Alpes