Généralités
Marais de Virignin

Au Sud-est du département de l’Ain, le marais de Virignin accueille des milieux originaux : les cladiaies, qui servent de refuge à une faune et une flore remarquables.

Dans la plaine du Haut-Rhône, en contrebas de la montagne de Parves, le marais de Virignin s’étend sur une trentaine d’hectares. Il est majoritairement constitué d’une plante particulière : le marisque, facile à reconnaître à ses fines et longues feuilles rugueuses, armées de dents crochues et très coupantes au toucher !

Cette plante forme ce que l’on appelle le marais à marisque, ou cladiaie, milieu naturel original et remarquable. Plusieurs espèces végétales protégées s’y développent, comme le sénéçon des marais, ainsi qu’une faune diversifiée : rousserolle, rainette, araignées…

Pour préserver ces milieux naturels et la biodiversité qu’ils abritent, le marais de Virignin est géré par le Cen Rhône-Alpes, en concertation avec les propriétaires et les usagers du site.

Données clés

Types de milieux : marais

Superficie : environ 30 hectares

Commune concernée : Virignin (Ain)

Gestion conservatoire depuis : 2005

Propriété : conventions avec des propriétés privés

Présence d’équipements d’accueil du public : non

Partenaires financiers : Département de l’Ain, Région Rhône-Alpes, Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse

En savoir plus

PDGS-Marais-Virignin

Contact :Corine Trentin

Ecrire au chargé(e) d’études