P1090491

Le domaine des Perdigons est tout un symbole, celui d’une parfaite juxtaposition d’une nature aux saveurs méditerranéennes et d’une culture humaine qui a façonné le paysage.

D’anciennes ruines et terrasses de pierres sèches témoignent d’une lointaine occupation agricole, qui a probablement trouvé son paroxysme durant la seconde moitié du XIXe siècle. L’usage des terrains s’est adapté à la pente et au manque d’eau. De vieux châtaigniers, aux formes impressionnantes, sont présents aux abords des ruines. Ces vieux arbres, qu’ils soient vivants ou morts, abritent une faune diversifiée.

Les falaises des Perdigons sont très accueillantes pour les rapaces. Le vautour fauve, le circaète, le faucon pèlerin peuvent entre autres y être observés. La préservation de ces grands rapaces constitue un enjeu fort en lien avec l’activité pastorale.

Le rôle du pastoralisme est primordial pour permettre l’entretien des pelouses sèches, qui regroupent une flore remarquable (orchidées), des reptiles, et des papillons protégés (la prosperine, et la diane). Aujourd’hui un circuit pédagogique est organisé au cœur des anciennes terrasses, pour découvrir comment une association foncière pastorale peut entretenir ce site et lui redonner une vocation agricole.

Actualités du site
En savoir plus

Capture

Contact :Virginie Pierron

Ecrire au chargé(e) d’études