Lionel Mithieux, maire de Vimines

IMG_3648Afin de disposer des outils nécessaires à une prise en compte globale des zones humides, la commune située aux portes de Chambéry (1800 habitants) a modifié son PLU et s’est doté d’un plan d’action. Une politique volontariste défendue par le maire de Vimines, Lionel Mithieux.


“Nous étions déjà vigilants sur ce sujet depuis quelques années puisque lors de l’élaboration du PLU en 2004, on a évité de mettre en terrain constructible les quelques zones humides qui avaient été recensées. Le déclic est venu lorsque j’ai été confronté à un cas de remblai de zone humide. J’ai voulu le stopper mais je me suis aperçu que je ne pouvais pas faire grand-chose. Ça m’a agacé ! Je me suis dit qu’il fallait aller plus loin dans la connaissance de nos zones humides pour aboutir à quelque chose de fort. Un inventaire des zones humides a été pris en charge par Chambéry Métropole (…).”